FRTB

FRTB, Quèsaco ?

par Phuc-Long NGUYEN

FRTB, Quèsaco1 ?

 

Les crises financières ont révélé des lacunes du cadre réglementaire actuel dans la gestion et le suivi des risques de marché. Après plusieurs années de discussion et plusieurs études d’impact quantitatives, le comité de Bâle a publié en janvier 2016 le nouveau cadre réglementaire des risques de marché, FRTB (Fundamental Review of the Trading Book).

Les instances de régulation locales (la BCE pour la zone euro par exemple) devront interpréter et adapter ces nouvelles règles. L’entrée en vigueur de la nouvelle norme était prévue en janvier 2019 et l’entrée en application en décembre 2019 au plus tard (2).

 

Figure 1 – Planning initial de l’entrée en application de FRTB

 

La revue fondamentale du portefeuille de négociation est axée sur les principaux éléments suivants :

1 - La frontière entre le portefeuille bancaire (banking book) et le portefeuille de négociation (trading book) : des règles strictes encadrent le périmètre des instruments éligibles à chaque portefeuille sur la base de l’objectif de gestion et les transferts internes de risques. L’objectif vise à réduire l’arbitrage réglementaire en limitant les possibilités de reclassification des actifs du portefeuille de négociation vers le portefeuille bancaire et vice versa ou en neutralisant l’allègement des exigences en fonds propres en cas de transfert interne des risques, à l’exception de certaines situations exceptionnelles.

2 -Une Approche Standard plus sensible aux risques qui vise à devenir une alternative crédible à l’approche des modèles internes. Les exigences en fonds propres sont la somme de trois mesures :

  • Sensibilités, linéaires et non-linéaires, aux facteurs de risque
  • Risque de défaut
  • Majoration pour les risques résiduels
Figure 2 – Composants du capital réglementaire de l’Approche Standard

3 - Une Approche Modèles Internes plus robuste :

  • Remplacer la VaR (Value-at-Risk) par l’ES (Expected Shortfall) pour mieux mesurer l’ampleur des pertes dans la queue de distribution
  • Introduire des horizons de liquidité dans le calcul de l’ES pour prendre en compte la liquidité, c’est-à-dire le temps nécessaire pour déboucler ou hedger une position dans une période stressée
  • Des règles strictes sur l’observabilité des facteurs de risque

Le capital réglementaire de l’Approche Modèles Internes est calculé à partir des trois mesures suivantes :

  • ES (Expected Shortfall)
  • Majoration pour les NMRF (Non-Modellable Risk Factor)
  • Risque de défaut
Figure 3 – Composants du capital réglementaire de l’Approche Modèles Internes

 

4 - Supervision et surveillance resserrées de l’Approche Modèles Internes :

  • Homologation au niveau de trading desk : cela permettra de mettre en place des plans d’actions correctives sur les desks en cas de défaillance des modèles au lieu de basculer tout le périmètre homologué en Approche Standard
  • Back-testing basé sur les VaR 1-jour à 97,5% et 99%
  • L’attribution des pertes & profits évalue la couverture des facteurs de risque dans les modèles de risque

Le nouveau cadre réglementaire FRTB fait apparaître de nouveaux chantiers importants pour les banques :

  • Le besoin de grands volumes de données historiques de qualité : pour qualifier si un facteur de risque est modélisable ou non, pour calibrer la période stressée, etc.
  • Une augmentation de capacité de calculs pour calculer les nouvelles mesures de risques
  • Une revue des structures de desks ainsi que la mise en place du processus d’homologation d’un desk de trading pour être en conformité avec la nouvelle réglementation. L’intérêt de certaines activités qui ont un faible potentiel de rendement mais consommatrices en fonds propres serait remise en question
  • La gouvernance des modèles de risque
  • La surveillance et la revue des facteurs de risque modélisables et non-modélisables

La nouvelle norme FRTB entraîne également une hausse significative des besoins en fonds propres (estimée à 40%) et de nouveaux investissements IT et infrastructure pour répondre aux besoins de calculs des mesures de risques.

 

1 Cet article exprime les opinions de son auteur et non nécessairement la position de CAPFI vis-à-vis du nouveau cadre réglementaire FRTB

2 En décembre 2017, l’entrée en application de FRTB a été repoussée en 2022

 

Phuc-Long NGUYEN

Partager

Vous aimerez aussi

+
+
+